• Nox

Une vision de l'au-delà

Anessa, lycéenne de dix-huit ans, nous fait part de son expérience dans le paranormal en nous partageant un événement troublant.


Nous sommes plusieurs dans ma famille à être réceptifs au monde du paranormal, mon père et moi tout particulièrement. En effet, il pressent quand une personne de ma famille va mourir. Ce qui m'est arrivé le dernier week-end d'octobre 2019 (pour la Fête de la Châtaigne) a été mon premier réel contact avec l'au-delà. Cela m'a bouleversée. J'avais déjà vécu de petites choses qui pouvaient, à la limite, être explicables. Mais là, ça fait beaucoup de coïncidences. Nous étions en route pour aller chez des amis, mon père, ma mère, ma sœur et moi, quand, lorsque nous allions tourner dans un virage (entre Collobrières et Pierrefeu), j'ai vu une voiture noire nous foncer dessus. Alors j'ai voulu hurler mais je me suis sentie comme tétanisée. C'était comme si je traversais un grand brouillard. Certains détails me paraissaient flous alors que d'autres, comme la couleur de la voiture et le lieu, étaient très clairs. D'un coup, je suis comme revenue à la réalité et j'avais une très grande envie de pleurer. Je me sentais vidée et en même temps pleine d'émotions. J’ai alors regardé les autres membres de ma famille, seulement personne n'avait bougé. Je me suis dit que j'avais halluciné. Ça avait l'air tellement vrai ! J'étais presque aussi choquée que si nous avions eu cet accident. Deux semaines plus tard, nous sommes passés sur la même route et j'ai alors parlé de ma vision à mes parents. Ils m'ont dit qu'une jeune femme avait été tuée dans ce virage car elle avait perdu le contrôle de sa voiture il y a quelques années. Je suis restée bouche-bée. Sur le côté de la route, j'ai remarqué un bouquet de fleurs accroché à la rambarde de sécurité. À ce moment, j'ai compris qu'ils disaient vrai. Mon père m'a dit que cette femme avait certainement voulu m'envoyer un message, soit pour me montrer ce qui lui était arrivé, soit pour me dire de faire attention, sans once de méchanceté. Sur le moment je n'ai pas voulu y croire. Arrivée chez moi, je me suis alors mise à chercher sur internet, et je n'ai rien trouvé sur cet accident. Ce que j'ai pu constater, en revanche, c'est qu'il y a eu énormément d’incidents sur cette départementale. Je savais que ce que j'avais vu ce jour-là n'était pas simplement une coïncidence. Et si mes parents m'avaient assuré qu'il y avait eu un accident à cet endroit, c'est que cela était vrai. Quand je reparle de cette histoire, ça me fait comme si je revivais cet instant, et cela me donne autant envie de pleurer qu'au moment où c'est arrivé. Au fond de moi, je sais que tout cela peut exister, mais j'ai peur de cet inconnu. Depuis cet événement, j'ai compris que des choses nous entouraient et qu'il fallait vivre avec. Mais j'ai toujours du mal à ne pas en avoir peur. Cependant, je me demande, pourquoi cette femme aurait-elle voulu me montrer tout cela ?

Je pense que tu es plus réceptive que la plupart des gens au monde paranormal. Il faut savoir qu'un esprit, pour montrer qu'il est présent ou pour faire passer un message, doit puiser de l'énergie afin d'en avoir suffisamment pour passer à travers le mur entre le monde des morts et des vivants. Il est possible que tu aies eu plus d'énergie que les personnes environnantes et que le message soit arrivé jusqu'à toi grâce à ça.