• Nox

The Anguished Man

Une des catégories les plus célèbres d'artistes est la catégorie des artistes maudits. Qu'ils soient peintres ou poètes, on connaît leur destin tragique, leur art incompris de leurs contemporains, ou leur malheur. On parle beaucoup moins souvent d’œuvres maudites. Le tableau dont nous allons parler aujourd'hui appartient à cette catégorie. Il fait partie des cinq objets les plus hantés au monde, derrière la poupée Annabelle ou the Dead Man's Chair (La chaise maudite de Busby).



On se sent, de prime abord, observé par l'unique créature qui habite ce tableau. Ses yeux écarquillés ne sont plus que deux trous béants nous regardant. Cet homme, à la peau rouge, semble écorché vif. L'horreur qui se dégage de lui passe par le gouffre qui lui sert de bouche. Il semble pousser un cri bestial, lui-même ne ressemblant plus vraiment à un humain. Le titre qui est associé à ce tableau est The Anguished Man, ou L'Homme angoissé pour la plupart des internautes francophones. Une traduction plus adaptée peut être trouvée pour le terme « anguished », qui pourrait plutôt signifier : « pris de douleur ». L'homme semble être en plein tourment, pris par une douleur insupportable.

L'histoire derrière cette peinture est plutôt singulière. Sean Robinson est son actuel propriétaire, c'est lui qui raconte l'histoire de cette peinture, et surtout ce qu'il se passe autour d'elle.



L'histoire commence quand Sean est encore un enfant. Il voit dans le grenier de sa grand-mère ce drôle de tableau. Elle raconte à son petit-fils que ce tableau est hanté par l'artiste qui l'a peint. Celui-ci a mélangé son sang avec la peinture, avant de se suicider une fois son œuvre terminée. Sean raconte que sa grand-mère a obtenu ce tableau par un ami de la famille, qui lui a donné sans lui préciser le nom de l'artiste, ni même celui de l’œuvre. Le tableau prend alors le nom de The Anguished Man. Pendant les vingt-cinq ans où la grand-mère de Sean a gardé le tableau, celle-ci a entendu des sons inexplicables, comme des pleurs la nuit ou des bruits de pas. Elle aurait même aperçu une figure terrifiante se baladant chez elle.

À la mort de sa grand-mère, Sean hérite donc du tableau hanté. Il veut l'accrocher dans son salon, mais sa femme refuse, trouvant le tableau étrange. Il décide de le stocker dans sa cave, place que le tableau occupera pendant une dizaine d'années. En 2010, Sean retombe sur le tableau en rangeant sa cave.

Il décide alors d'accrocher le tableau dans une des chambres d'ami vide. Lui et sa famille commencent à être victimes de drôles d'apparitions. Son fils est poussé par une force mystérieuse dans les escaliers, sa femme sent quelqu'un jouer avec ses cheveux et s'allonger près d'elle la nuit. La famille aurait aussi vu l'homme que la grand-mère disait avoir rencontré auparavant : une figure noire déambulant la nuit dans leur maison. Certaines nuits, des pleurs et des murmures pouvaient se faire entendre depuis la chambre d'ami où résidait le tableau. Toute la famille faisait d'horribles et étranges cauchemars impliquant le tableau.

Sean décide de remettre ce dernier à la cave, toutes les manifestations s'arrêtent alors brutalement.

Sean devient obsédé par le tableau et par son aura maléfique. Il veut prouver que des choses lui arrivent bel et bien, et lance alors une chaîne Youtube. Ces vidéos montrent ce qui lui arrive : des portes qui se ferment, le tableau qui tombe tout seul, des bruits étranges, une orbe autour du tableau... Sean raconte même qu'il a vu, ainsi que d'autres membres de sa famille, une étrange brume autour de la pièce où se trouvait l’œuvre.


Depuis ses vidéos, Sean est retourné vivre chez ses parents, en prenant The Anguished Man avec lui. Les mêmes événements se sont reproduits, jusqu'à la chute de son père dans les escaliers. Après cette chute, Sean a enfin pris la décision de stocker le tableau loin de chez lui.

Après tous ces événements, Sean possède donc toujours le tableau. Il ne veut pas le vendre, préférant protéger le reste du monde de son aura maléfique. Bien que l'on ne sache pas ce qu'il se cache dans cette peinture, il ne veut pas qu'elle tombe entre de mauvaises mains ou attaque quelqu'un d'autre. Des personnes malintentionnées ont toutefois, à de maintes reprises, mis des répliques du tableau en vente sur Internet, le vendant jusqu'à mille-cinq-cents euros sur Ebay. Pour Sean, le vendre à quelqu'un serait une grave erreur, mettant la sécurité et peut-être la vie de son acquéreur en danger.

Sensible à tout type d'interaction, le tableau se manifeste dès que quelqu'un l'approche. The Anguished Man reste donc un mystère dont il ne faut mieux pas trop s'approcher, à vos risques et périls.


Emilie