• Nox

Témoignage : rêve ou réalité ?

Dans ce témoignage, Annaelle, une abonnée d'Olivia, nous fait part des expériences paranormales qu'elle, ainsi que sa maman, ont vécues dans la maison familiale. Entre rêve et réalité, il est parfois difficile de discerner le vrai du faux, voici son témoignage.


« J'ai déménagé quand j'avais cinq ans. Jusque-là tout va bien, rien d'étrange ne se passait. Parfois, les autres membres de ma famille entendaient des bruits qu'ils ne pouvaient pas expliquer, mais rien d'inquiétant.


©NoxFrance

J'avais huit ans quand tout a vraiment commencé. Je sentais constamment une présence dans ma chambre et j'entendais des chuchotements qui devenaient de plus en plus fort. Je me mettais à hurler et je ne voulais plus dormir seule. Ma mère pensait que je faisais des caprices pour ne pas dormir. J'ai fini par croire que j'étais folle.

Un jour, je suis restée chez moi car j'étais malade. Je me suis endormie et j'ai fait un rêve. J'ai vu un homme dans ma chambre, il avait l'air "froid", distant. Étrangement, je lui ai demandé si lui aussi était mort. Il n'a pas parlé mais je savais que la réponse était affirmative. Il m'a ensuite emmenée dans la salle de bain, où se trouvait une petite fille. Je lui ai posé une multitude de questions comme "Comment t'appelles-tu ?", "Pourquoi es-tu ici ?", mais je n'ai jamais eu de réponse.

Pendant ce temps, ma mère a, apparemment, vu ma silhouette dans le reflet de la télé au salon ; alors que je n'étais pas là.

Suite à ça, je dormais avec ma sœur, et de son côté se tenait un miroir. Un jour, en me réveillant, j'ai vu une silhouette noire derrière moi. Après ça, je sentais toujours une présence, peu importe où j'allais.

J'ai aussi appris par l'ancien propriétaire que la maison avait une histoire particulière. On raconte que pendant la guerre, des Juifs ont été cachés dans différentes maisons de mon village. De plus, un homme s'est suicidé dans ma chambre, il est mort par pendaison. À chaque apparition de cette silhouette, elle devenait de plus en plus grande. J'avais l'impression que la silhouette dégageait quelque chose de mauvais, et depuis deux ans maintenant, elle a disparu.

Comme je l'ai déjà évoqué, j'ai vu une petite fille dans la salle de bain. Lors d'un énième rêve, je lui ai demandé comment elle était morte. Je n'eus jamais la réponse. En revanche, ma mère m'a raconté que lors de ce qu'elle qualifie comme étant une paralysie du sommeil, elle a ressenti une forte chaleur, comme si sa peau brûlait. Elle a vu une femme au visage mesquin qui lui dit : « Tu veux savoir comment elle est morte ? Elle est morte cramée. ».

J'ai encore fait un rêve où je voyais une femme, brune aux cheveux ondulés. Elle m'a pris dans les bras et elle a serré fort, tellement fort que ça me faisait mal et elle m'a ensuite étranglée. Je me suis réveillée avec une très forte douleur à la gorge.

Il y a environ trois ans, j'ai fait un nouveau rêve. Celui-ci paraissait très réel, et ma grand-mère ainsi que ma mère, étaient présentes. Ma grand-mère était assise sur le canapé et moi je me demandais pourquoi elle était là, puisqu'elle est décédée, ça ne pouvait donc pas être elle. Soudain, elle s'est changée en cette fameuse femme qui m'avait étranglée. Elle s'est levée et m'a regardée avec un air sadique. Ensuite ma mère s'est mise à paniquer en répétant "Il faut les sauver, il faut les sauver" et je ne pouvais plus l'approcher sans qu'une force invisible ne me rejette. Je disais que c'était une sorcière, et je le pense toujours.

J'ai refait le même genre de rêve avec mon chat, dont j'étais très proche. J'étais dans le même état, je me demandais pourquoi il était là alors qu'il est décédé. Soudain, j'avais l'impression qu'il me disait de faire du mal à mon autre chat, alors j'ai refusé et j'ai hurlé, en disant que ce n'était pas lui et qu'il fallait le laisser reposer en paix. C'est comme si quelque chose prenait possession de mes proches décédés pour détruire les vivants, et me détruire en même temps.

Il n'y a pas longtemps, j'ai fait un dernier rêve. J'ai rêvé que je me réveillais et j'ai revu cette même femme, ou plutôt seulement sa silhouette. Elle avait l'air de porter une grande cape avec une capuche. Dans ce rêve, j'étais paniquée sans aucune raison. C'est comme si ma vie était en jeu, et tous les détails de ma chambre étaient exactement comme dans la réalité. Comme si je m'étais réellement réveillée. À la fin de ce rêve, j'ai vu le visage de la femme qui, encore une fois, me souriait d'un air sadique et malveillant. Ma mère m'a raconté que c'était la même femme qui lui avait dit comment était morte la petite fille.

Il y a quelques semaines, on a fait une séance de spiritisme, avec ma mère et une amie, qui a dérapée. Nous n'avons pas utilisé de planche de ouija ou de baguette de sourcier, nous avons simplement enregistré la séance avec nos téléphones et avons posé des questions. On a eu beaucoup de petits bruits, des voix, ect. J'ai quelques PVE (phénomènes de voix électronique), dont un très bizarre où l’on entend quelqu'un "grogner", et un où l’on entend une femme parler. On a fini par arrêter car mon amie n'était plus elle-même. Elle me regardait méchamment et elle disait que des mots du genre "partez", "là-bas" et "mal", alors on a fermé la séance. »


Les expériences d'Annaelle sont plus que troublantes, et l’on peut dire qu'elle ne fait pas de simples rêves, puisqu'ils sont très détaillés et proches de la réalité. Alors, une question subsiste : les morts peuvent-ils communiquer avec nous à travers les rêves ?