• Nox

Les pyramides, inventions des extraterrestres ?

Vieilles de quatre-mille-cinq-cents ans, les pyramides de Gizeh sont composées de près de deux millions de blocs de deux tonnes et demi chacun. Il y a de quoi se poser des questions sur l'origine de leur construction. Il serait difficile, pour ne pas dire impossible, de porter les blocs qui les composent.


On pense que les pyramides sont d'origine extraterrestre, au même titre que les Moai de l'Île de Pâques ou Stonehenge. L'écrivain et ufologue suisse Erich von Däniken, publie son livre Présence des extraterrestres en 1968, garantissant ainsi qu'une civilisation plus avancée au niveau technologique que la nôtre pouvait construire de tels monuments, mais que les Égyptiens de l'époque n'en étaient pas capables. Pendant longtemps on pensait qu'il s'agissait de balises destinées à l’atterrissage de vaisseaux extraterrestres. Les humains dans la construction des pyramides. Beaucoup tentent de démontrer ces hypothèses complotistes. Cependant, ces théories paraissent ridicules aux yeux des archéologues et des historiens. Il reste dans les pyramides, des vestiges de leur construction. On peut trouver des rampes ayant servi au transport des blocs, marquées par le temps, mais également des hiéroglyphes contant l'histoire de leur construction, démontrant que les blocs étaient transportés par bateau. On utilisait des roues pour permettre leur déplacement jusqu'au site de construction, mais aussi de la glaise pour faire glisser les blocs afin de permettre un déplacement plus simple. Ces blocs auraient également été tirés par des bœufs grâce aux traîneaux fabriqués pour cette tâche. On trouve d'autres hypothèses concernant leur construction, mais aussi ce à quoi elles auraient pu servir. On pense qu'elles auraient pu être construites par le peuple de l'Atlantide ayant lui aussi une technologie avancée. Leur disposition permettrait aux pyramides de servir de prophétie, ce qui aurait été démontré comme faux puisqu'elles auraient prédit la fin du monde pour septembre 2017, et nous sommes actuellement en début 2020. Elle aurait également pu être un modèle de construction pour l'Arche de Noé, ce dernier serait alors un pharaon de l'ancienne Égypte. Cependant, ce n'est encore qu'une simple hypothèse et on aurait beau chercher, on ne trouverait pas de preuves concernant cette idée. Une autre idée assez improbable conçoit qu'il s'agirait de centrales électriques. La lecture des hiéroglyphes démontrerait que grâce à cette électricité, le peuple de l’Égypte antique aurait été capable de concevoir des placages d'or ou des tissages permettant la conduction d'électricité. Certains des symboles antiques prouveraient que la diffusion de l'électricité se serait faite sans fil. Une autre théorie affirme qu'il s'agit de grenier à grain. Cela paraît plus probable que la plupart des autres hypothèses. Le problème étant qu'une construction aussi imposante et difficile de construction n'aurait pas seulement servi à cela. Il serait ridicule de bâtir un tel monument simplement pour y stocker des récoltes. Il paraît plausible que les pyramides permettaient aux peuples des environs de les protéger du vent et du sable. Comme beaucoup le savent, dans le désert du Sahara il n'est pas rare d’assister à des tempêtes de sable pouvant être suffisamment violentes pour traverser les océans et déposer des couches fines de sables sur les pays se trouvant loin de l'Afrique. Lorsqu'on se trouve dans un pays proche de ces tempêtes, celles-ci frappent les villes de plein fouet et font beaucoup de dégâts. L'écrivain Victor Fialin de Persigny pense que cette théorie est plus crédible que celle concernant l'existence des tombeaux de pharaons. Il serait étrange qu'une telle structure serve de tombeau pour un seul et même pharaon. Cependant cela paraît moins étonnant lorsqu'on évoque l'idée que les rois et empereurs égyptiens étaient très égocentriques et pouvaient également être de vrais tyrans. D'autant plus que la construction de chaque pyramide s'est faite en une vingtaine d'années, le temps de règne des pharaons jusqu'à leur mort. Cela voudrait alors dire que les pyramides auraient toutes été faites sous la contrainte d'hommes puissants, désirant un édifice en leur honneur, un lieu où ils seraient finalement enterrés. La plupart des pyramides ont été bâties lors de la IVe dynastie, entre les années 2700 et 2500 avant J.-C. Hérodote, célèbre historien et géographe du Ve siècle avant J.-C. décrit Khéops comme un souverain mégalomane ayant épuisé son peuple en le mobilisant de force pour la construction de sa pyramide, la plus grande que l'on puisse voir à Gizeh, le symbole de sa puissance. Il aurait alors fait fermer les temples, peut-être pour cause de conflit avec le clergé de l'époque, ou par stéréotype du roi hérétique. Hérodote raconte également qu'il aurait, par manque d'argent pour financer la construction de sa pyramide, prostitué sa fille. Cette dernière aurait fini par se mettre à son propre compte en demandant à tous ses clients de lui offrir une pierre pour la construction d'un édifice qu'elle souhaitait faire bâtir. Les deux autres plus grandes pyramides de Gizeh sont celles de Khéphren et Mykérinos. Le père et le fils. Ils n'ont pas eux-mêmes fait construire ces pyramides, cependant il s'agirait aussi de tyrans. Mykérinos plus que son père, puisqu'il aurait été jusqu'à violer sa propre fille.


Les aliens, créateurs des pyramides. Pourtant, on revient toujours à l'hypothèse des extraterrestres lorsque l'on parle de pyramides. Ce qui se trouve à l'intérieur dépasse malgré tout les technologies de l'époque, et pas seulement… Comment expliquer que des blocs de plus de deux tonnes soient transportés sur des bateaux, alors que ces derniers, malgré leur résistance, étaient tout de même fait en bois et roseaux, des matériaux ne pouvant pas supporter un tel poids. D'autant plus qu’après les découvertes des archéologues concernant les rampes pour transporter les blocs, il a été démontré qu'il était impossible de les tirer sur des chemins aussi pentus, car elles sont inclinées à vingt pourcents. On se rend compte que même pour des côtes penchées à dix pourcents, il est difficile de tirer de telles charges. Sous les pyramides se trouvent des galeries se rejoignant, dont l'entrée se trouverait sous le Sphinx. Mais ces galeries sont un véritable labyrinthe. Pourquoi faire des corridors aussi entremêlés et où il est si facile de s'y perdre ? Les pyramides cacheraient-elles des trésors ou des secrets d'autres civilisations ? Aujourd'hui, on a découvert et répertorié bon nombre de galeries, mais les a-t-on toutes découvertes ? Entre ces passages, il y aurait des petites salles et dans certains de ces foyers on trouverait des cavités partant en ligne droite dans le sol, menant à une plus grande chambre. L'une d'elles serait le tombeau d'Osiris, une salle remplit d'eau. La disposition des murs étant particulièrement intéressante, comment a-t-il été possible de disposer des blocs sous terre en passant par une cavité aussi dangereuse ? Là encore, les extraterrestres font leur entrée. Il n'y a qu'une technologie très avancée qui pourrait faire descendre dans les galeries des blocs aussi lourds sans les casser et en ayant suffisamment de force pour le faire. Rappelons-le, les « aliens », comme on aime tant les appeler, seraient munis de vaisseaux spatiaux capables de soulever des personnes par le biais d'un rayon lumineux. Pourquoi ne pourraient-ils pas faire la même chose avec des blocs de deux tonnes ? C'est une piste qu'il ne faut pas écarter. Parlons à présent des lanternes se trouvant dans les galeries. Certaines d'entre elles n'auraient jamais été allumées par des archéologues, mais seraient malgré tout toujours allumées depuis la nuit des temps, tandis que d'autres s'allumeraient seules. Le bois étant un combustible qui se détériore vite, il est impossible qu'il soit le matériau utilisé pour allumer le feu. Les Égyptiens auraient-ils trouvé un combustible suffisamment résistant pour tenir des siècles et des siècles sans jamais s'épuiser ? C'est peu probable, en revanche s’il est encore une fois question d’extraterrestres, peut-être auraient-ils une technologie suffisamment développée pour faire vivre un feu pour l'éternité. Il y aurait également dans ces galeries, et à l'entrée de chaque pyramide, des gardiens. Il s'agirait de statues se réveillant et attaquant les personnes mal intentionnées qui s'aventureraient dans les pyramides. Mais ces statues relèvent plus du mythe que de la réalité, à moins, encore une fois, que les extraterrestres ne se cachent derrière leur création.


Une découverte encore plus extraordinaire a sauté aux yeux des archéologues. Ces derniers étaient chargés de désensabler le site. Qu’elle ne fut pas leur surprise lorsqu'ils découvrirent une cité merveilleuse pleine de temples, de scènes pastorales peintes aux pastels, d'ateliers, d'étables, de bâtiments divers ainsi qu'un palais. Le tout se trouvant au pied des pyramides de Gizeh. Elles étaient habitées il y a plusieurs millénaires par des agriculteurs envoyés dans cette zone pour aider les ouvriers, afin de les nourrir.

La question reste entière : les extraterrestres seraient-ils les créateurs des pyramides ? Des civilisations avancées les auraient-elles bâties ? Les avis sont partagés, mais beaucoup d'informations concernant ces lieux portent à croire que les aliens n'y sont pas pour rien. Pourrons-nous le démontrer un jour ?

Judy