• Nox

Les Petits-Gris, les extraterrestres par excellence

Que ce soit dans la pop culture ou dans notre imaginaire collectif, les extraterrestres sont souvent de petits êtres gris venus enlever des humains à des fins inconnues, mais sûrement peu sympathiques. D'où vient cette représentation collective ? Qui sont ceux que l'on appelle communément les Petits-Gris ?


Si je vous donnais une feuille blanche et des crayons de couleur, et que je vous demandais de me dessiner un extraterrestre, à quoi ressemblerait-il ? Armé de vos crayons, vous dessineriez sûrement un petit être gris ou vert. Vous lui donneriez certainement de grands yeux noirs comme la nuit. Son visage serait long et doté d'un grand front. À cet extraterrestre, vous rajouteriez un petit corps, avec de longs bras débouchant sur des mains à trois ou quatre doigts. Si vous avez une âme d'artiste, vous auriez peut-être même envie de lui rajouter un vaisseau, avec lequel il parcourrait la Terre, à la recherche d'un humain à kidnapper. Mais, pourquoi a-t-on tous la même conception du physique des extraterrestres ? Pourquoi dans notre imaginaire collectif, ces petits êtres gris ont pris le contrôle de l'univers ?


Une des descriptions les plus répandues d'extraterrestres, que ce soit dans la pop culture ou dans les histoires d'enlèvement, est celle des Petits-Gris. Cette espèce représente l'extraterrestre par excellence. Le terme de Petit-Gris désigne ce qui serait une des espèces d'extraterrestre qui vit dans notre univers. Humanoïde, ils sont petits, entre un mètre et un mètre cinquante. Ils auraient une tête énorme face à leur corps mince, presque squelettique. Sur ce qui leur sert de tête, on ne voit ni nez ni oreilles. Leurs yeux seraient noirs et surdimensionnés. Ils émettraient très rarement des sons, bien qu'ils auraient une petite bouche. Les Petit-Gris préféreraient communiquer par télépathie entre eux et avec leurs victimes humaines. Sur tout leur corps, on ne retrouverait ni poils ni cheveux. Leur couleur grise serait changeante selon les individus, allant du blanc cassé au gris sombre. Les Petit-Gris n'auraient que trois à quatre doigts au bout de chacun de leurs deux bras.


Mais qui est cet alien ? Va-t-il vous kidnapper ? © Nox France

Cette description semble tout droit tirée de livres ou de films de fiction ; et en effet, c’est de là qu'elle provient. La première apparition ''officielle'' des Petits-Gris remonte à 1901. Le célèbre H. G. Wells, auteur de La Guerre des Mondes, publie cette année là Les premiers hommes sur la Lune. On découvre dans ce roman les habitants de la Lune, des êtres petits à la peau grise et au grand front. Ils n'ont pas de nez mais ont d'immenses yeux. Leur démarche ne ressemble pas vraiment à celle des hommes, bien qu'ils n'aient que deux jambes. Avant même ce livre, H.G. Wells avait déjà décrit des humains évolués, qui pourraient être, selon nos standards actuels, des extraterrestres. Dans The Man of the Year Million, en 1893, on découvre des êtres humains évolués qui sont grands, gris et chauves avec des yeux ovales.


On trouve dans un livre de 1933, ce qui pourrait être une description des Petit-Gris comme on les connaît aujourd'hui. Dans son livre The Unknown Danger : A Vision of the Future paru en 1933, Gustav Sandgren enfonce le clou : « Leur tête était grosse et chauve, avec un front fort et carré, un très petit nez et une petite bouche et un menton faible. […] Les yeux - grands, sombres, brillants, avec un regard acéré. ». Ce livre pour les plus jeunes contenait des images, peut-être les premières, des Petits-Gris.


La description des Petit-Gris naît donc dans la fiction, tout comme leur existence. C'est dans les années 60 qu'ils prennent vraiment vie dans un imaginaire plus global. En 1955, à KellyHopkinsville au Kentucky, une apparition est relatée dans plusieurs médias locaux. Le 21 août, deux hommes auraient fait une rencontre avec des extraterrestres mesurant un mètre. Ils auraient été gris-argent.


Mais c'est dix ans plus tard que les Petit-Gris rentrent vraiment dans la culture populaire avec des récits d'enlèvements. La plus célèbre des histoires est celle de Betty et Barney Hill, un couple qui prétend avoir été enlevé par des Petit-Gris. Le couple aurait été kidnappé en 1961, oubliant pendant deux ans les événements qu'ils avaient vécu. Betty aurait fini par se souvenir d'extraterrestres gris et sans aucun poils. Ils ne lui auraient pas fait de mal alors qu'ils les emmenaient, elle et son mari, dans leur vaisseau. Son mari, Barney, aurait eu des souvenirs similaires. La description de leurs ravisseurs et la publication de leur histoire dans la presse américaine a contribué à populariser les Petits-Gris. Beaucoup d'autres personnes, après avoir appris cette histoire, se sont eux aussi rappelé de leur enlèvement par les mêmes extraterrestres.


Pour couronner leur légende, Steven Spielberg choisit l'apparence des Petits-Gris pour son film Rencontres du Troisième Type en 1977. Grâce à Hollywood, les histoires d'enlèvements et les références littéraires, les Petit-Gris sont devenus les extraterrestres par excellence pour le public. Cette vision stéréotypée des extraterrestres s'est ensuite affirmée avec sa reprise dans de nombreux films ou séries comme X-Files, South Park ou Communion.


Cette photo proviendrait d'un dossier ayant fuité de l'Union Soviétique qui aurait récupéré des images montrant des aliens auprès d'un informateur américain. © Inconnu

C'est aussi à Roswell que l’on va trouver la trace, et des preuves supposées, de l'existence des Petits-Gris. Au début des années 1980, cinq corps extraterrestres auraient été retrouvés après le crash d'une soucoupe volante à Roswell, au Nouveau-Mexique. Ces corps n'auraient rien eu d'humain, ils seraient donc extraterrestres. Les descriptions supposées de ces aliens les dépeignent comme des Petits-Gris. Mesurant entre un mètre et un mètre vingt, ils auraient eu la peau grise et des cernes sombres autour de leurs grands yeux noirs. Une simple fente leur aurait servi de bouche tandis que de longs bras pendant de chaque côté de leur corps auraient mené à des mains à trois ou cinq doigts. Les extraterrestres de Roswell seraient donc des Petit-Gris.


Cependant, l'histoire des Petits-Gris ne s'arrête pas là. Certains, croyant en la thèse extraterrestre, ou des personnes qui auraient été enlevés par ces Petits-Gris, ont rapporté des histoires. Une véritable mythologie et histoire extraterrestre est donc disponible en ligne, alimentée par toutes les histoires d'enlèvements.


Les Petits-Gris seraient donc aussi connus sous le nom de Zeta Reticuliens. Cette espèce serait responsable de la plupart des abductions commises par les extraterrestres. Ils emmèneraient les humains dans leur vaisseau pour des expériences étranges ou même des inséminations.


Dans une étude très sérieuse menée par Richard Hall en 1995, et publiée dans le livre de recherche Alien Discussions: Proceedings of the Abduction Study Conference, le chercheur a recensé les différents types d'aliens qui auraient enlevé des personnes. Sur l'ensemble des personnes interrogées, aucune n'aurait été enlevée par un petit homme vert. Une nette majorité aurait cependant été enlevée par des Petit-Gris, ou des aliens très similaires. En Europe de l'Ouest, 48% des abductions auraient été effectués par ces aliens gris. Au Canada, le chiffre atteint les 90%, au Brésil 67%. Aux États-Unis, 43% des kidnappings extraterrestres seraient l’œuvre des Petit-Gris. Chiffre étonnant, les Petit-Gris semblent ne pas apprécier la Grande-Bretagne, n'étant que derrière 12% des enlèvements du pays.


L'histoire des Petits-Gris ne se résume pas à leur simple existence. Ils sont eux-mêmes inscrits dans une histoire détaillée. Ces petits extraterrestres seraient en fait la simple main d’œuvre créée par une autre sorte d'extraterrestres. Leurs maîtres, et créateurs, seraient les Grands Gris ou bien les Anciens Gris selon les histoires. Il n'est pas sûr de qui les a créé ou si ces deux espèces n'en sont pas une seule et unique. Les Petit-Gris auraient donc été créés pour servir un plus grand but.


Ceux que l'on peut qualifier de Maîtres Gris seraient bien plus grands en taille. Mesurant le double des Petits-Gris, ce sont eux qui iraient aux réunions entre humains et extraterrestres. Ils seraient originaires de la constellation d'Orion. Les Grands Gris seraient derrière tous les plans d'enlèvements, mais utiliseraient leur main d’œuvre pour faire le travail ingrat. L’objectif des Petits et Grands Gris serait le même : créer une race stable hybride, entre humain et extraterrestre, pour assurer leur pérennité. Il est dit que les Gris en général veulent passer au stade supérieur de leur évolution.


Deux points de vue s'opposent quant à la vision des Gris sur nous autres humains. Beaucoup pensent que les Petits-Gris n'ont pas d'émotions ni de sentiments à notre égard. Il leur est donc plus simple de nous torturer et de nous faire subir de multiples expériences dans leur vaisseau. Ils sont donc cruels avec leurs kidnappés. Pour une autre partie de la communauté, les Gris seraient de simples gardiens. Leur but serait bien de créer une nouvelle espèce pour essayer de sauver la Terre dont les humains ne prennent pas assez soin. Dans les deux cas, la valeur de la race humaine ne semble pas très haute à leurs yeux.


Pour conclure, il est compliqué de croire à ces histoires d'extraterrestres et de Petits-Gris. Tous ces témoignages ne sont que des histoires rapportées. Aucune preuve empirique n'est disponible sur l'existence des Petits-Gris. Alors, ouvrez l’œil et rapportez nous des preuves la prochaine fois que vous croisez un petit être gris.


- Emilie