• Nox

LA FORTERESSE DE POENARI

Sur une falaise à 800 mètres de hauteur au centre de la Roumanie, se trouve la forteresse de Poenari. Décrit comme étant le lieu le plus hanté de Roumanie, elle y cache de nombreuses légendes et de nombreux mystères. Le Panorama de la ville est spécial mais les histoires de cet endroit sont encore plus attrayantes.


Située à quelques kilomètres du barrage de Vidradu, au sommet de la montagne Cetatuia en Roumanie, la forteresse de Poenari est l’un des lieux les plus visités par les touristes. Cet endroit intrigue fortement car il est en lien avec le mythe de Dracula. En effet, la citadelle de Poenari fut érigée au XVème siècle par Vlad Tepes, le célèbre prince surnommé Dracula le vampire.


Pendant le règne de Negru Voda, la forteresse de Poenari comptait seulement une seule tour, visant à protéger la frontière nord du pays roumain. Puis Vlad Tepes y a ajouté quatre autres tours, reliées par des murs de briques et des dépendances.


Pour la construction, il captura des personnes soupçonnées de complot et décida d’emmener les jeunes hommes avec leurs femmes et leurs enfants à Poenari où ils furent mis au travail pour restaurer le château jusqu’à ce que leurs vêtements soient si déchiquetés que beaucoup étaient pratiquement nus. Nombreux sont ceux qui moururent d’épuisement. Quant à ceux qui survécurent, ils furent empalés vivants sur des piques à l’extérieur du château à la fin des rénovations.


Les marches menantes vers la forteresse © 2021 TripAdvisor LLC Tous droits réservés.

Tepes a utilisé ce château comme forteresse contre les attaques turques. La légende raconte que les Turcs ont réussi à chasser Vlad de Poenari mais, ce dernier aurait réussi à s’échapper en empruntant un passage secret.


Tout comme l’empereur Vlad Tepes, la ville de Poenari est pleine de légendes et de mythes. Tout d’abord, il existe un mystère en lien avec les 1.480 marches menant à la ville. Selon la légende, après avoir grimpé 500 marches, des premiers signes étranges apparaissent. Chez certains, le cœur commence à battre plus rapidement et on sent comme des frissons glacés vers le dos.


Cette légende est explicable selon plusieurs récits démontrant qu’au niveau des 500 et 700 marches, il y avait eu des batailles ensanglantées. Les corps ont été laissées par terre. L’endroit est de ce fait petit à petit devenu hanté par les âmes de ceux qui, jusqu’à aujourd’hui, n’ont pas trouvé la paix. Cela est également dû au fait que les prêtres n’étaient pas autorisés à faire quoique ce soit pour les esprits des morts.


La raison pour laquelle l’endroit est encore aujourd'hui hanté, a été confirmé à la fois par les gardiens mais aussi par les soldats qui gardent le barrage de Vidraru. Ils ont tenonné de nombreuses fois, rapportant que lors des nuits de pleine lune, ils entendent des forts cris humains, comme si quelqu'un cherchait à crier à l’aide.


Vue panoramique de la Forteresse de Poenari © 2017

Mais, la légende la plus connue est certainement celle d’Anastasia, la première femme de Vlad Tepes. Cette dernière, s’est jetée dans le vide en sautant des murs du château en 1462. Voulant la quitté pour épouser une de ses maîtresses, Vlad voulait la donner aux Turcs car il avait vu qu’il allait perdre. Pour ne pas finir entre les mains des Turcs mais aussi par jalousie, elle décida de se suicider.


Vlad décida même de se baigner dans les eaux sanglantes de la rivière d’Arges, là où le corps de la malheureuse a atterri. C’est certainement pour cela que nombreux sont ceux qui disent sentir la présence d’un fantôme… l’esprit d’Anastasia hante sûrement les lieux.


Par ailleurs, beaucoup disent que les esprits hantent les ruines du château et les vallées environnantes comme un résultat direct des mauvaises actions de Tepes. Après sa mort, en 1476, les gens croyaient que ses parents ne restaient pas dans le château en raison de leur peur d’être hanté par les nombreuses âmes que Tepes a torturé.


On parle souvent des paysages et des bruits étranges venant de cette région. Des documentalistes de Discovery Channel ont fait un reportage là-dessus. Ils ont passé la nuit au château et affirment avoir vu des lumières rouges monter la montagne vers le château sur un chemin inexistant. La peur était si grande qu’ils ont même décidé de partir plus tôt que prévu. Jusqu’à aujourd’hui ils n’ont pu trouver aucune explication à ce phénomène.


Si vous avez un bon cardio pour monter toutes ses marches et si l’idée de découvrir un endroit exceptionnel mélangeant vue panoramique incroyable, histoire et fantôme, alors il est fait pour vous. Et si vous êtes effrayés par ce lieu mais que vous voulez quand même en apprendre davantage alors regarder Ghost Hunters, ils ont fait un épisode sur Poenari !


- Gloria