• Nox

Gemma Barker, la femme qui était trois hommes

En mai 2009, Connor McCormick est arrêté. On le soupçonne d'avoir agressé sexuellement la meilleure amie de sa petite amie. Quand les policiers le fouillent, ils se rendent compte que Connor n'est pas celui qu'il prétend être. Connor est visiblement une jeune femme. Cette femme c'est Gemma, une amie de Connor, de sa petite amie et de sa meilleure amie. Mais que se passe-t-il ?


En 2009, dans la ville anglaise de Weybridge, Alice et Jessica sont meilleures amies. Comme toutes les jeunes filles de quinze, seize ans, elles ont un compte MSN pour communiquer avec leurs amis et un compte Facebook pour y étaler leurs vies. Alice est aussi amie avec Gemma, une jeune fille qui a deux ans de plus qu'elles. Les trois adolescentes se rapprochent vite et deviennent toutes très proches. Elles parlent de tout et de rien : de musique, d'école, de garçons.


Un jour de novembre 2009, Alice a une notification MSN. Un certain Aaron l'a ajoutée. L'inconnu lui envoie un message pour se présenter. Il vit dans une ville assez proche de la sienne et connaît Gemma, une de ses meilleures amies. En effet, Gemma sort avec son grand frère Jack. La conversation s'engage, Alice peut lui faire confiance si Gemma le connaît. Les deux adolescents commencent à parler tousles jours et à se rapprocher. Beaucoup de compliments sont échangés. Après tout, Aaron a de belles photos sur son compte Facebook, il est beau et musclé. Gemma encourage Alice à poursuivre cette idylle, elle ne risque rien. Aaron existe et il est comme sur MSN. Ils commencent alors une relation en ligne. Évidemment, Alice veut rencontrer son petit ami ! Cependant lui n'est pas très motivé, il préférerait attendre. Elle le force et le couple décide de se rencontrer.


Quand Aaron arrive, il ne ressemble pas vraiment à sa photo, mais il n'est pas laid non plus. Il porte des habits sombres et un chapeau. Sa façon de marcher et sa carrure sont très masculines. Aaron a des cheveux bruns et il sent le parfum pour homme. Le jour de leur rencontre, les deux tourtereaux se mettent officiellement en couple. Alice aime vraiment son petit ami.


Aaron n'enlève jamais son chapeau ou son bonnet. Il arbore souvent un bonnet péruvien. Alice ne se pose pas plus de questions. Il a peut-être de l'alopécie ou un autre problème capillaire. Rien d'inquiétant en tout cas.


Alice décide de présenter Aaron à Jessica sur MSN. Les deux deviennent très vite amis et se parlent tous les jours. Aaron appelle quotidiennement Alice, sa petite amie et Jessica, sa meilleure amie.


Mais, vous l'avez compris, l'histoire se passe jusqu'ici trop bien. Ce qu'Alice et Jessica ne savent pas, c'est qu'Aaron n'existe pas. Ce n'est pas une vraie personne. Sous ces habits sombres et ce chapeau, se cache leur amie Gemme. Elle a créé de toutes pièces Aaron. Un petit ami parfait pour son amie qui mérite d'être avec quelqu'un comme lui.


Alice ne voit aucune ressemblance entre une de ses meilleures amies et son petit ami. Jessica voit seulement deux traits communs, mais très répandus dans la population. Aaron a de belles pommettes bien rondes et des dents bien droites après avoir eu des bagues. Jessica lui demande même s’il est de la famille de Gemma, ce qu'Aaron nie avant de quitter le domicile de Jessica sans raison.


Gemma est donc l'amie des deux filles, Jessica et Alice, mais aussi Aaron, le petit ami d'Alice. L'histoire ne s'arrête cependant pas là.


Peu de temps après l'arrivée d’Aaron dans sa vie, Jessica reçoit un message de Luke Jones, un ami de ce dernier. Les deux engagent vite une conversation par MSN et sur Facebook. Après quelques semaines de flirt informatique, ils décident de se rencontrer. Luke ressemble à ce que les anglais décrivent comme un ''chav''. Les chav sont des jeunes avec un style bien précis : jogging Adidas, casquettes, cheveux en pointes, hoodie très large, baskets Nike Air Force. Luke correspond en tout point à ce stéréotype, ce qui n'est pas pour déplaire à Jessica. Le jeune couple s'embrasse, se câline sans rencontrer aucun malaise. Luke est le petit ami idéal pour Jessica.


Sous la casquette de Luke, se cache encore une fois Gemma. Elle a créé Luke pour correspondre à Jessica, comme elle a créé Aaron pour correspondre à Alice. Elle incarne leurs petits amis quand elle doit les rencontrer et gère leurs correspondances informatiques et téléphoniques. Gemma adopte différents styles vestimentaires pour chaque garçon, différentes façons de parler et même différentes façons de marcher. Gemma a su créer des petits amis sur mesure.


Gemma dans un de ces personnages Facebook © 2020

À la fin de l'année 2009, Gemma a donc deux alter ego : Luke qui est avec Jessica et Aaron avec Alice. Les deux garçons ont des profils Facebook et des comptes MSN. Ils ont un réseau d'amis tout aussi fictif qu'eux et des numéros de téléphone individuels. Pour les photos utilisées sur les profils, Gemma pioche au hasard sur Internet.


Gemma commence à s'effacer au profit de ses alter ego. Pour planifier et créer ces vies fictives, il faut du temps et de l'organisation. Ces personnages sont aussi très différents, elle doit rester concentrée pour ne faire aucune bourde. Elle annonce donc à ses deux amies qu'elle a trouvé un emploi à plein temps. Gemma est donc souvent fatiguée et ne peut pas voir ses amies aussi souvent qu'avant. Ce mensonge permet donc de créer plus de temps pour que Luke et Aaron restent en vie.


Pendant qu'elle anime ces deux personnages, Gemma entre à l'université. Elle n'est pas souvent présente en cours. Quand elle y est, elle ment à ses nouvelles connaissances en disant qu'elle est très riche et que son père est même dans les services secrets britanniques.


Les deux couples continuent d'exister et Gemma s'efface. Luke a un an de plus que Jessica et il veut aller plus loin avec elle. Ils font à plusieurs reprises des préliminaires, mais ne vont jamais plus loin sous le refus de Jessica. Luke continue tout de même d'avoir les mains assez baladeuses. Jessica n'apprécie pas du tout ce comportement. Gemma panique ! Luke n'est pas le petit ami parfait de Jessica !


Pendant les vacances scolaires, Luke trompe Jessica en entamant une relation en ligne avec une des camarades de classe de cette dernière. Luke et la camarade de Jessica ne se rencontre pas, mais se rapprochent beaucoup. Quand Jessica apprend ce rapprochement, elle rompt avec lui. Elle a été trahie par son petit ami.


Gemma avait évidemment calculé et prévu cette rupture. Elle a déjà créé un remplaçant pour Luke : Connor McCormick. Connor ajoute Jessica sur MSN le jour de sa rupture. Il lui envoie un message compatissant : Luke, qui est un de ses amis, lui a tout raconté. Connor pense que Luke n'aurait jamais dû faire ça à Jessica et qu'elle mérite bien mieux que ça. Il est vraiment désolé pour elle. Jessica le remercie de son soutien et la conversation s'installe. Doucement, mais sûrement, Connor et Jessica se rapprochent. Il l'aide à se remettre de sa rupture, et il est aussi très mignon. Sur ces photos Facebook, Connor a la mèche de Justin Bieber, il porte des chemises et des jeans skinnies. Il est très à la mode, et il est très au goût de Jessica.


Connor et Jessica se rencontrent finalement le 26 janvier 2010. En personne, Connor n'est pas aussi bien habillé que sur ces photos, mais il reste beau garçon. Il porte toujours un bonnet de randonnée avec sa capuche par-dessus et des vêtements assez amples. Il dit à Jessica qu'il a de l'alopécie et qu'il est très timide. Il n'enlève donc jamais son chapeau ou son bonnet. Jessica ne verra donc pas son visage en entier. Connor est cependant très gentil et affectueux. Il fait beaucoup de cadeaux à Jessica et les deux jeunes se mettent finalement en couple. Connor a une mauvaise habitude : il ne parle quasiment jamais en personne. S’il veut dire quelque chose, il le tape sur son téléphone avant de le montrer ou de l'envoyer par texto. Malgré ça, Jessica l'aime vraiment beaucoup.


Encore une fois, Connor n'existe pas. Gemma a inventé ce troisième personnage pour remplacer Luke. Cette fois-ci, elle espère avoir fait mouche.


Certaines amies d'Alice et Jessica ne sont pas très contentes de leurs relations. Elles ont rencontré leurs petits amis sur Internet, ce qui est encore à l'époque assez mal vu. Certaines amies pointent aussi les points communs des garçons : ils habitent tous les trois dans des grandes maisons dans un quartier privé et surveillé pour les personnes les plus riches, Saint Georges Hill. Gemma a donc préparé jusqu'à des adresses pour les trois garçons. Et quelles adresses ! Les plus belles maisons de la ville que le commun des mortels ne peut pas approcher ! Comme c'est commode !


Les deux amies se rendent parfois devant la résidence fermée pour y attendre leurs petits amis. Évidemment, ils ne sortent jamais les retrouver. Que les deux sortent en même temps serait de toute façon physiquement impossible. Jessica va plus loin, elle sonne chez Connor. Plusieurs fois, elle n'a aucune réponse, personne ne lui ouvre. Un jour, une des membres du personnel de la maison lui ouvre. Jessica demande si Connor est là, la femme est confuse : il n'y a pas de Connor dans cette maison. Jessica est troublée, son petit ami lui a-t-il menti ? Connor la rassure très vite. Le personnel de maison doit dire que lui et sa famille n'habite pas là aux personnes qui sonnent. C'est une mesure de protection personnelle. Jessica tombe en plein dans son mensonge. Elle le croit, il n'a aucun intérêt à lui mentir.


Pendant ce temps-là, Alice et Aaron sont encore ensemble. Aaron vient souvent chez Alice, et les deux aimeraient passer aux choses sérieuses. Alice n'a encore aucune expérience sexuelle. Quand les deux le font pour la première fois, Alice ne sait donc pas à quoi s'attendre. Elle trouve donc normal que son petit ami puisse garder ses vêtements et son chapeau dans un noir complet. Quelques jours plus tard, au début du mois de mai 2010, Alice découvre un sextoy pénis dans le sac d'Aaron. Alice est choquée, pourquoi en a-t-il besoin ? Il lui explique qu'il l'a utilisé sur elle. La jeune femme est troublée et choquée, elle n'y a jamais consenti.


Le 9 mai 2010, Connor vient dormir chez Jessica. Les deux jeunes s’enlacent tendrement. Connor commence à déshabiller Jessica et à lui faire des préliminaires. Jessica n'en a pas envie et lui demande d'arrêter. Connor n'arrête pas. Jessica s'échappe de cette relation non consentie quand son téléphone sonne. Jessica répond, c'est Alice qui l'appelle. Connor souffle alors à Jessica qu'Aaron, qui est un de ses amis et le petit ami d'Alice, a eu un grave accident de voiture. Alice pleure à chaude larme. Il pourrait être en train de mourir et elle ne peut rien faire.


Après ce coup de téléphone, Connor finit par s'endormir. Jessica sent que quelque chose ne va pas. Allongée à côté de son petit ami, elle l'observe. Elle peut enfin lui enlever le bonnet dont il ne se sépare jamais. Jessica voit pour la première fois le visage complet de son petit ami. Quand elle regarde son profil, elle est terrifiée. Ce profil, c'est celui d'Aaron ! Du petit ami de sa meilleure amie ! Jessica en est convaincue, elle vient d'être agressée sexuellement par Aaron Lampard. Le lendemain matin, Jessica bote Connor hors de chez elle, qu'elle soupçonne d'être Aaron. Connor disparaît dans la nature.


Le 11 mai 2010, le père d'Alice lui fait une surprise : il vient la chercher en voiture à l'école. Quand elle monte, grande surprise, son petit ami Aaron est là ! Et, il est en parfaite santé, il n'a aucune égratignure alors qu'il était dans un accident grave deux jours plus tôt. Plus tard dans la même journée, Jessica vient voir Alice. Elle lui raconte ce qui lui est arrivé. Jessica dit à son amie qu’Aaron était sûrement dans son lit, et qu'il est celui qui l'a agressée. Jessica et Alice sont chamboulées par cette possibilité. Jessica décide de prendre les choses en main. Elle se rend au commissariat et accuse Aaron Lampard de l'avoir agressé sexuellement. Les mensonges de Gemma se referment lentement sur elle.


Gemma Barker dans sa vraie vie © Jethro BradleyFirth/INS News Agency

La police prend tout de suite cette agression très au sérieux. Plusieurs inspecteurs se rendent chez Alice afin d'en apprendre plus sur son petit ami et son comportement. Aaron est justement chez elle. Les policiers lui demandent de se justifier sur ces accusations. Il raconte qu'il était bien à l’hôpital et qu'il n'a rien à se reprocher. Cependant, il n'a aucune preuve à leur donner pour justifier son alibi.


Dans un plot twist incroyable, Luke Jones poste un message sur Facebook. Il avoue que c'est lui qui s'est glissé dans le lit de Jessica à la place de Connor. Il envoie le même message à la police. Luke, qui est l'ex de Jessica, déclare donc être l'agresseur de son ex publiquement. La police se lance donc sur sa piste. À ce stade, les inspecteurs cherchent donc trois personnes qui n'existent pas pour les interroger : Aaron, Connor et Luke.


Quelques jours plus tard, Alice et Aaron se sont donné rendez-vous dans un parc. Aaron s'y rend pour passer un bon moment avec sa petite amie. Cependant, ce n'est pas Alice qui l'attend, c'est la police. Aaron est emmené illico au poste. On lui annonce qu'il va être fouillé et qu'il doit donc enlever ses vêtements et son bonnet. Aaron refuse. Un officier lui enlève son bonnet. Les cheveux cascadent sur les épaules du suspect. Un des policiers réalise ce qu'il se passe : Aaron n'est pas Aaron, Aaron est une femme.


Gemma se retrouve donc face au mur. Les policiers sont en train de comprendre tout son petit manège avec ces alter ego. Gemma décide de s'enfoncer dans un dernier mensonge pour essayer de se sauver. Elle se fracture la mâchoire pour accuser Luke Jones de l'avoir agressé. Il l'a alors forcée à s'habiller comme Aaron et à agir comme lui pour se faire arrêter à sa place. Gemma accuse donc un de ses alter ego d'agression. Elle va jusqu'à réclamer des compensations financières pour ses blessures.


La police voit clair dans le jeu de Gemma et l'inculpe. De toute façon, tous les autres suspects n'existent pas. Jessica et Alice apprennent donc que leurs petits amis n'existent pas et qu'ils n'ont jamais existé. Elles apprennent aussi que c'est leur amie Gemma qui sortait avec elles pendant tout ce temps. Gemma est inculpée pour deux faits d'agressions sexuelles et un fait de fraude, pour ces compensations financières. Gemma a agressé une vingtaine de fois Alice et une dizaine de fois Jessica en quelques mois de relations. Gemma a réussi à sortir avec ces deux amies de novembre 2009 à mai 2010.


En mars 2012, le procès de Gemma s'ouvre. Le public apprend l'affaire et tous ses ressorts. Gemma est condamnée à deux ans et demi de prison en mars 2012. Alice se remet difficilement de ce qui lui est arrivé. Elle s'est posée beaucoup de questions sur sa sexualité et l'impact des actions de Gemma sur sa vie. Bien qu'ayant pensé au suicide, elle s'est reconstruite aujourd'hui. Avec un vrai petit ami, elle a su dépasser ce qui lui est arrivé. Jessica est elle aussi avec un vrai petit ami aujourd'hui. Jessica a beaucoup remis en question ses liens avec Gemma. Elle pense que Gemma la détestait, mais que Gemma était amoureuse d'Alice.


Certaines amies de Gemma qui ont témoigné pensent savoir pourquoi Gemma a fait tout cela. Tout est une question de contrôle et de puissance. Gemma avait le contrôle de la situation. En étant les petits amis de ses amies, elle ne pouvait pas les perdre. Elle voyait toujours ses amies et contrôlait leurs vies par l'intermédiaire de ces personnages. Cette sensation de contrôle et de puissance est grisante, on en veut toujours plus. Gemma était aussi au centre de l'attention en étant l'amant·e de ses amies. Elle tenait le rôle central de cette mascarade dont elle seule avait la connaissance. Ses personnages et ses ambitions ont pris le pas sur sa propre vie et Gemma s'est laissée emporter, prise dans son propre mensonge, dans ces propres fantasmes. D'autres amies pensent qu'elle était tout simplement amoureuse de ces amies. Dans tous les cas, Gemma a exploité les failles et vulnérabilités de ses amies à son profit.


Dans le cadre du procès, le juge a logiquement demandé une évaluation psychologique de Gemma. La coupable a été placée sur le spectre de l'autisme : elle a des difficultés à comprendre les situations sociales et a une obsession sur un thème précis. Gemma ne présente aucun remord face à ces actions. Elle n'a aucune émotion face à la tristesse de ses victimes, qui était pourtant ses amies, voire ses meilleures amies. Gemma a aussi un trouble de l'apprentissage et un trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité. Elle n'a aucun trouble de la personnalité et ne présente aucun signe de psychopathie. Pour la justice, elle est tout de même très dangereuse. Le juge a souligné sa cruauté et ses tendances manipulatrices. Après tout, elle a manipulé et agressé ses amies sans remord. Cependant, à part la condamner et la faire suivre par des spécialistes, rien d'autre ne peut être fait.


Depuis, Gemma est sortie de prison. Elle a pu regagner la société civile, bien qu'elle soit inscrite au registre des Sex Offenders (délinquants sexuels). Elle a réussi à échapper au tourbillon médiatique et personne ne sait où elle est ou ce qu'elle fait.


Certains doivent se poser une question : comment deux personnes n'ont pas pu reconnaître leur amie sous un pull et un bonnet ? Comment ce mensonge a-t-il pu durer des mois ? Les relations entre les filles et leurs petits amis se sont étalées de novembre 2009 à mai 2010, sept mois en tout et pour tout. Mais n'oublions pas que les policiers eux-mêmes n'ont pas vu que Aaron était une femme au premier abord, alors qu'ils l'ont déjà interrogée et interpellée. Seule la fouille corporelle leur a permis de réaliser ce qui se passait.


N'oublions pas non plus le rôle inexistant des adultes dans cette affaire. Aaron, Luke et Connor ont rencontré les familles des victimes, qui connaissaient Gemma. Ces adultes n'ont jamais trouvé ces petits amis louches ou du moins étranges. Aucun adulte n'a demandé plus de renseignements aux jeunes filles. De plus, on ne sait rien sur les parents ou gardiens de Gemma. N'ont-ils jamais trouvé l'emploi du temps de leur fille étrange ? Ils ne l'auraient jamais vu en déguisement ou en train de parler au téléphone en interprétant un de ces alter ego. Si un seul adulte, ou une seule personne responsable, s'était penchée de plus près sur ce qui se passait, des agressions sexuelles auraient pu être évitées et la mascarade coupée courte.


Alors, deux lycéennes avaient-elles les moyens de démasquer leur amie alors que tous les adultes étaient déjà tombés dans le panneau ? Leur premier amour n'a même pas existé. Elles méritent le respect de tous pour s'être relevées de leurs agressions sexuelles et de ce que leur a fait subir Gemma.


Emilie