• Nox

Fred et Rose West, l’évolution du couple à travers le meurtre. #2

Mis à jour : 11 janv. 2020

La petite rue de Cromwell Street devient tristement célèbre pour les atrocités commises par les West dans leur maison où une douzaine d’adolescentes trouvent la mort entre 1967 et 1987. Le couple reprend sa vie et Rose continue de se prostituer directement à son domicile, parfois sous les yeux témoins des enfants. Avec Charmaine et Renée dont ils n’ont plus à s’inquiéter, le couple se marie en 1972 et déménage ensuite au 25 Cromwell Street où il bénéficie d’une plus grande surface avec un garage et une cave ce qui facilite le travail de prostitution de Rosemary. De nouveau Rose tombe enceinte et donne naissance à une petite fille prénommée Mae. Le bébé est élevé par une nounou et le couple West profite de son temps libre pour violer leur fille Anne-Marie durant toute son enfance, lui faisant croire que ce comportement est tout à fait normal. Lors d’une virée en voiture, les West croisent une auto-stoppeuse qu’ils font monter dans leur véhicule. La jeune fille, Caroline Owens, âgée de dix-sept ans se voit offrir un emploi de nounou et décide alors d’emménager avec le couple West pour s’occuper des enfants.



Après avoir passé un mois dans la maison du couple, la jeune Caroline ne supporte plus leur façon de vivre et elle décide de quitter le foyer. Mais Rose qui est très attirée par elle refuse de la laisser partir et est déterminée à la faire rester par tous les moyens. Le couple West élabore alors un plan pour kidnapper la nounou. Une soirée après qu’elle a rendu visite à son petit copain, Caroline accepte d’être raccompagnée à la maison par Fred et Rose. Les protagonistes mettent leur plan à exécution : après avoir frappé Caroline jusqu’à la rendre inconsciente, ils la ligotent et la conduisent jusqu’à leur domicile pour la violer. Après le crime, la jeune fille réussit à s’échapper et dans la panique parvient à se rendre chez elle, à prévenir sa mère et ensemble elles dénoncent le couple à la police. Mais lors du jugement à la cour, Caroline n’est pas capable de faire face au couple, ses traumatismes sont trop frais et trop importants pour qu’elle ne puisse prendre la parole pour raconter ce qu’elle a subit. De ce fait, le couple ne reçoit qu’une sanction dérisoire : une amende de vingt-cinq livres chacun et ils ressortent libres. Cet événement leur fait prendre conscience qu’ils pourraient ne pas être aussi chanceux la prochaine fois et que leurs victimes devraient maintenant mourir afin que personne ne puisse les dénoncer à nouveau. Les West commencent à jeter leurs pulsions macabres sur leur nounou occasionnelle, Lynda Gough. Rose est de nouveau enceinte alors ils lui proposent un temps de travail plus important. Le 19 avril 1973, Lynda laisse une note à ses parents, leur disant de ne pas s’inquiéter, qu’elle a trouvé un appartement et un emploi et qu’ils se verraient de temps en temps. Mais ils ne la reverront jamais.


Lynda endure les tortures sexuelles les plus atroces et décède au domicile du couple, . Fred enterre son corps dans son garage après avoir l’avoir démembré par pur plaisir, il garde des parties de son corps, dont sa tête, comme un trophée avant de les enterrer à leur tour.


La mère de Lynda se met à rechercher sa fille. Quand elle se rend au domicile des West pour leur poser des questions, elle remarque que Rose porte les chaussons de Lynda et que certains de ses vêtements sont étendus dans le jardin, . Fred et Rose inventent alors une histoire, ils expliquent à la mère qu’ils ont demandé à la jeune fille de quitter la maison car elle avait frappé leur enfant Anne-Marie. Ce n’est qu’après vingt années de recherche que les parents de Lynda apprendront la triste vérité sur le sort qu’avait subi leur fille.


La victime qui succède à Lynda est Carol Anne Cooper, une adolescente rebelle dont la mère est décédée et qui vit en foyer car son père est instable depuis sa mort. Après une soirée avec son petit copain, Carol prend le bus pour se rendre chez sa grand-mère mais elle n’arrive jamais à destination, et elle n’est jamais revue. Comme Lynda, son corps démembré sera retrouvé vingt ans plus tard dans la cave des West. Les circonstances de sa disparition restent inconnues mais il est très probable que Rose et Fred lui aient offert de la déposer en voiture après avoir croisé sa route. En contraste avec Carol, la prochaine victime du couple, Lucy Partington âgée de vingt-et-un ans était totalement différente : elle faisait partie de la classe moyenne-haute, elle était étudiante, ses parents étaient des gens éduqués et même s’ils étaient divorcés, elle entretenait de très bons rapports avec eux. En décembre 1973 elle quitte l’université pour passer Noël chez sa mère et le 27 elle rend visite à une amie qui vit près de sa maison. Un peu après vingt-deux heures elle se dirige vers l’abri de bus qui se trouve tout près de chez son amie pour rentrer. Les enquêteurs pensent qu’elle aurait alors raté son bus et que le couple West, accompagné de leurs enfants afin de lui donner un sentiment de sécurité, lui aurait proposé de la raccompagner chez elle en voiture. Comme les précédentes victimes, les conditions exactes de sa mort ne sont pas connues, mais il est certain qu’elle a été attachée et violée. Fred a découpé son corps avec un couteau de cuisine.


Contrairement à la famille des autres victimes, celle de Lucy reporte immédiatement sa disparition. Les policiers lancent alors des recherches ainsi que des battues accompagnés de chiens pour retrouver la trace de la jeune fille. Le fait divers reçoit une forte attention de la part du public et des médias, de ce fait il n’y a pas de doute que le couple West sait que la jeune fille est activement recherchée. Peu avant la disparition de Lucy, Rose a donné naissance à un petit garçon prénommé Stephen, le troisième enfant légitime du couple.


En avril 1974, une jeune fille du nom de Therese Siegenthaler croise la route de Rose et Fred. Malheureusement elle connaît le même sort que les autres victimes et son corps démembré est également retrouvé. Seulement six mois après, c’est Shirley Hubbard qui disparaît sans laisser de trace. La jeune fille a été adoptée et a déjà fugué à plusieurs reprises mais au moment de sa disparition elle semble plus heureuse dans sa vie et elle a un petit copain. Les enquêteurs ne sauront pas expliquer de quelle façon elle s’est retrouvée dans la cave des West. Son corps mutilé est découvert recouvert de scotch marron avec un tube en plastique dans le nez (ce tube est, semblerait-il, utilisé dans certaines pratiques sadomasochistes). Pendant leurs meurtres, les West louent leur maison à des particuliers car ils ont besoin d’argent et les enquêteurs sont persuadés que ces personnes savent ce qu’il se passe alors. Après plusieurs témoignages, il ressort que certains d’entre eux se plaignaient d’une forte odeur désagréable et qu’ils entendaient des bruits sourds venir de la cave mais qu’ils pensaient que tout ceci était dû aux travaux que Fred entreprenait dans celle-ci.



La prochaine victime qui succède à Shirley est Juanita Mott, âgée de quinze ans, vivant dans la même rue que les West. Elle n’est pas tout le temps à son domicile et elle sort beaucoup avec ses amis. Alors que sa colocataire se marie, elle se propose pour veiller sur ses enfants durant la cérémonie, mais elle se fait assassiner la veille du mariage. Les enquêteurs pensent que Rose et Fred espionnaient Juanita et qu’ils connaissaient ses habitudes. Il est probable que comme pour les premières victimes, le couple lui ait offert de la raccompagner chez elle en voiture et que le piège effroyable se soit refermé sur la jeune Juanita. Sa famille ne reportera malheureusement jamais sa disparition, son lien avec la rue d’habitation des West aurait pourtant tout à fait pu les mettre en cause suite à leurs antécédents de violences. Le 25 Cromwell Street est en effet connu des services de police, ils ont souvent affaire à des trafics de cannabis ou à des cambriolages dans cette rue dans laquelle ils font des rondes. Mais durant ces rondes, l’attitude des West ne laisse jamais entrevoir les atrocités qui se déroulent dans leur propriété et ce même si Fred fait constamment des travaux d’agrandissement. Certaines victimes du couple survivent, mais elles ne se manifestent jamais par peur et par honte. Mais la personne qui vit le plus de maltraitances est sûrement la fille aînée de Fred : Anne Marie. Son enfance est composée de violences dans toutes ses formes, morales, physiques et sexuelles. Rose déteste particulièrement la fillette car Fred l’a eu avec une autre femme, elle se montre donc extrêmement cruelle envers elle. Malgré cela, Anne Marie avoue qu’elle idolâtre son père et qu’elle aurait fait n’importe quoi pour lui. Fred commence à violer sa fille alors qu’elle n’est âgée que de huit ans, ensuite il la force à se prostituer dès ses douze ans. À quinze ans, elle tombe enceinte de son père, et avorte de l’enfant chez elle.


En 1977, Fred devient propriétaire de sa maison, elle se découpe en deux parties : le rez-de-chaussée où la famille vit, l’étage où sept locataires vivent, généralement des femmes, et le sous-sol, piètrement aménagé en chambre d’enfants pour créer l’illusion que rien ne s’y passe alors que cinq corps de femmes sont enterrés sous celui-ci. La séparation des chambres permet à Rose de se prostituer chez elle, Fred l’observe à l’aide d’un trou dans le mur lorsqu'elle a des relations avec ses clients. Les enquêteurs retrouvent chez le couple des vidéos pornographiques tournées par le eux-mêmes avec des clients de Rose mais également avec leurs victimes, ils retrouvent également des vidéos mettant en scène des enfants et des animaux.


Rose tombe enceinte une nouvelle fois, mais cette fois-ci l’enfant est celui de l’un de ses clients, le couple s’en rend compte quand Rose accouche d’une petite fille au teint mat. Ils la prénomment Tara. L’une des locataires du couple prénommée Shirley devient très proche de Fred et elle tombe également enceinte de lui, mais peu avant son accouchement elle est assassinée car Rose est jalouse du fait qu’elle porte l’enfant de son mari. Le couple tente en vain de pratiquer une césarienne sur la femme afin de garder l’enfant mais il ne survit pas. Shirley est démembrée et enterrée dans le jardin de la famille.



Peu de temps après, le couple décide de faire un autre enfant, mais Rose donne de nouveau naissance à un enfant engendré avec un client. En 1978, Bill, le père de Rose, décède à l’âge de soixante ans et la rumeur court que celui-ci était un client de sa fille. Peu de gens pleurent la mort de cet homme et il est enterré sous une pierre tombale qui ne porte aucune inscription. Peu après la mort de Bill, les West font une nouvelle victime, Allison Chambers une jeune fille morose qui confie ses peines à Rose. Le couple profite de sa naïveté et l’embauche pour qu’elle s’occupe de leurs enfants, . Après avoir emménagé avec eux, elle est assassinée et connaît le même sort que toutes les autres victimes du couple.


En 1980, Anne Marie décide que son mode de vie n’est plus supportable et elle s’échappe du foyer des West pour aller vivre chez des amis, . Après son départ il reste cinq enfants sous le toit des West et suite au départ de l’aînée, Fred jette son dévolu sur sa deuxième fille, Heather. Comme pour sa première fille, il la manipule en lui expliquant qu’il a le droit d’avoir des relations sexuelles avec elle, la petite fille est alors à la merci de Rose et de Fred qui deviennent ses bourreaux.


Rose qui est enceinte à longueur de temps donne naissance à deux nouveaux enfants, qui sont également issus d’un de ses clients. Le couple peine à s’occuper de tous ces enfants et les aînés sont forcés d’effectuer toutes les tâches domestiques et de s’occuper des plus petits. Alors que Heather est étudiante, ses camarades laissent courir des rumeurs selon lesquelles Rose et Fred ont des enfants illégitimes. Ils ont en effet remarqué que les enfants n’avaient pas tous le même père, leurs différences physiques étant trop importantes. Malheureusement les enfants ont subi un lavage de cerveau et ils ne parlent jamais des violences qu’ils subissent, jusqu’au jour où Heather se confie à une amie. Cette indiscrétion arrive aux oreilles du couple. Fred et Rose assassinent alors cruellement leur fille pour qu’elle ne puisse plus jamais parler.



Après la mort de Heather, Fred s’en prend à sa fille Mae, mais celle-ci rejette ses avances sexuelles, son père l’accuse alors d’être lesbienne, mais Mae a un petit copain avec lequel elle emménage, ce qui lui permet de s’échapper.


Le couple West attire l’attention des services sociaux, Rose arrête alors de se prostituer et renvoit tous les locataires afin de donner l’image d’une famille tout à fait normale. Mais des tensions naissent au sein du couple, la mère épuisée par les demandes sexuelles de Fred quitte même le foyer pendant quelques semaines et commence à fréquenter un nouvel homme.


En août 1992, Fred est arrêté par la police car il est suspecté d’avoir violé sa fille Louise. Cette arrestation conduit tous les enfants West en foyer, ils sont immédiatement retirés à leurs parents.


Rose est également arrêtée mais elle est finalement relâchée. Les autorités ont reçu le signalement par la mère d’une camarade de Louise, la jeune fille se confie sur les atrocités qu’elle vit depuis sa naissance. Durant l’arrestation de son mari, Rose tente en vain de se suicider. Elle change alors totalement d’attitude face à son mari, elle lui rend souvent visite et d’après les témoins ils semblent être fous amoureux. Les enquêteurs voient cette attitude comme une tentative de Rose de manipuler Fred pour qu’il ne témoigne pas de son implication dans l’affaire. Lors du procès, le couple nie toutes les accusions d’abus envers leur fille et l’affaire est abandonnée car aucun des enfants du couple n’accepte de témoigner contre eux. Cependant les services sociaux refusent que les plus jeunes enfants du couple retournent vivre avec eux. Fred et Rose ne se battent pas contre cette décision, ils vident la chambre des enfants et jettent leurs jouets. Le couple tente de reprendre une vie normale mais la police mène une enquête sur Heather, ils veulent savoir où se trouve leur fille. C’est une détective du nom de Hazel Savage qui va s’intéresser à l’histoire de la famille plus amplement. Cette détective connaissait la première femme de Fred et elle lui avait parlé des penchants violents de son mari, Hazel est donc déterminée à percer la famille West à jour.


Leyna