• Nox

3 LIEUX HANTÉS À SINGAPOUR

Singapour, surnommée la « ville dans un jardin » séduit de nombreux touristes grâce à ses paysages uniques. Dans un décor si paradisiaque, difficile de penser qu’on pourrait y trouver des lieux hantés...


L’ancien hôpital de Changi


Construit en 1935, cet hôpital a été créé pour servir la Royal Air Force britannique avant d’être utilisé par les troupes japonaises comme un camp de prisonniers de guerre. Précédemment appelé l’hôpital RAF, il a servi pour la police secrète japonaise, la Kempeita. Cette dernière a fait parler d’elle car cette police était connue pour être très cruelle et sans pitié.


Certaines histoires pendant l’occupation japonaise de Singapour en 1942, prétendent que les policiers de la Kempeitai empalaient les têtes coupées des prisonniers exécutés sur des pieux de fer à l’extérieur des bâtiments publics. L’hôpital était devenu un lieu où régnait la mort.


Après l’indépendance en 1962, le site fut définitivement fermé. Mais l’hôpital fait toujours parler de lui. En effet, nombreux sont les phénomènes paranormaux observés par ceux qui ont pu s’y rendre depuis la fermeture. Les malédictions et les gémissements des prisonniers torturés sont encore entendus, ainsi que les cris et les pleurs des morts, ce qui montre les atrocités qu’ils ont pu subir. De plus, plusieurs visiteurs ont vu une femme ayant une aura noire autour d’elle se déplacer autour du bâtiment.


© 2012 - Hébergé par Overblog

La plage de Changi


On ne peut pas parler de paranormal à Singapour sans mentionner la plage de Changi. À l’origine, cette plage a été utilisée pendant l’occupation japonaise pour des fins atroces. En effet, la milice japonaise a exécuté près de 70 000 chinois dans plusieurs endroits, dont ce lieu.


Des hommes ont donc trouvé la mort sur cette plage qui est aujourd'hui considérée comme hantée. On dit que les fantômes de ces soldats assassinés ne se contentent pas de hanter le rivage avec des pleurs et des cris d'agonie, mais aussi avec leur sang. En effet, au fil des années des cadavres datant de cette période de souffrance ont été retrouvés.


Par ailleurs, les locaux, ainsi que les vacanciers ont à de nombreuses reprises témoigné avoir entendu des cris, des pleurs, des appels à l’aide. Certains témoignages rapportent l’apparition de fantômes, marchants le long de la plage.



Bukit Brown


Situé dans un parc, le cimetière Bukit Brown est réputé pour ses belles randonnées. Cependant, il est notamment connu pour les événements paranormaux qui s’y déroulent. Les locaux eux-mêmes affirment que c’est l’endroit le plus hanté de Singapour.


Comme tout cimetière, celui-ci a de nombreuses histoires à raconter. Mais ce qui revient sans arrêt c’est la présence des Pontianaks. Ces êtres sont les esprits des femmes qui sont mortes pendant la grossesse ou l’accouchement. Elles sont connues pour leur agressivité, c’est pourquoi elles sèmeraient la peur chez beaucoup de gens.


Les esprits sont très présents dans cet endroit. Des gémissements s’entendent et des fantômes s’observent notamment depuis 2011, année ou 4000 tombes ont dû être déplacées pour la construction d’une route traversant le cimetière.


© Radio France / ygndran

Pour info, il y a un film sur l’ancien hôpital de Changi ; « Haunted Changi », sorti en 2010. D’ailleurs, lors du tournage, des événements paranormaux ont été observés…de quoi donner encore plus la chair de poule. Alors si vous souhaitez visiter la magnifique ville qu'est Singapour, attention à vos arrières !


- Gloria